L’AUTOROUTE AU GHANA

La Commission nationale de la sécurité routière (NRSC) entreprend de faciliter la construction des centres de santé le long des quelques principaux axes routiers du pays. La NRSC s’est assigné la tâche de faire construire des hôpitaux le long des principaux axes afin d’éviter des pertes de vies humaines en cas d’accidents. L’année dernière, les accidents de circulation ont fait perdre au pays 288 millions de dollars. Le site prévu pour la construction d’un Hôpital International d’Accra, dont une pancarte est érigée en bordure de l’autoroute de Tema, est envahi par des herbes.

Par Francis Asamoah Tuffour, publié dans The Ghanaian Times le 14. decembre 2010. Lire la suite en français.